Categorie HR Manager de l'annee

Philippe De Bruyne

Zorgbedrijf Antwerpen





« Ce sont les hommes qui font la structure »

Zorgbedrijf Antwerpen est une entreprise publique de soins intégrés destinés aux personnes âgées. Elle emploie quelques 3.700 collaborateurs. En 2009, elle est devenue indépendante du CPAS d'Anvers. En quatre ans à peine, elle s'est bâtie une image forte d'employeur de qualité, sous la houlette de Philippe De Bruyne, son DRH. Sa philosophie se résume en trois mots: écoute, responsabilisation et accompagnement. D'envergure, le chantier a notamment contribué aux bons résultats financiers engrangés par l'organisation ces dernières années. 

Parmi les initiatives pour opérer cette transition: la mise en place du statut d'employé pour tous, l'annualisation du temps de travail, l'organisation des plannings sur base des souhaits des collaborateurs, la prise en compte des besoins liés à la vie privée, l'introduction d'un dialogue social et d'un réseau de HR business Partners au plan local, un management par objectifs fondé sur l'auto-évaluation ou encore les collaborateurs mis au pilotage de leur carrière, parmi bien d'autres.

« Nous croyons en une autre vision du service public, souligne Philippe De Bruyne. Notre principale ambition est d'évoluer pour devenir une organisation de soins performante et autonome. Nous partons du principe que les hommes sont au centre de la structure, qu'il s'agisse de nos collaborateurs ou de nos clients. Nous accordons par exemple une attention très marquée au développement des collaborateurs. Nous facilitons notamment la mobilité interne. En tant que RH, il est important de savoir qui sont nos clients et d'adopter une ligne d'action commune. »

En pratique

Responsabilisation, écoute et accompagnement: ces trois mots clés se sont déclinés en toute une série d'initiative. Pour responsabiliser l'organisation, Philippe De Bruyne a déployé un nouveau mode de fonctionnement flexible tenant compte des dynamiques d'équilibre entre vie privée et vie professionnelle: un statut d'employé pour tous, l'annualisation du temps de travail, organisation des plannings tenant compte des souhaits des collaborateurs, systèmes de travail en ligne avec les besoins liés à la vie privée… Aujourd'hui, 52% des collaborateurs travaillent à temps partiel ou sur base d'aménagements de carrière structurels. Les RH ont développé une telle flexibilité qu'en moyenne, 400 changements interviennent par an dans les régimes de travail! La responsabilisation passe aussi par la mise en place d'un dialogue social au plan local, par une forte présence sur le terrain, notamment par l'intermédiaire d'un réseau de HR Business Partners ou encore par une gestion par objectifs assortie d'une reconnaissance attribuée sur base d'une auto-évaluation. Un système RH à la pointe a été introduit pour accompagner et soutenir cette nouvelle philosophie.

Montrer la voie

Directement impliqués dans la stratégie, les RH entendent jouer un rôle de moteur dans la performance de l'organisation et la collaboration entre les différents métiers qui la composent. Pour le DRH, aller régulièrement sur le terrain permet aux managers et aux RH d'avoir une vision plus réaliste des métiers et de leurs contraintes. Cela contribue à créer un climat de confiance, de respect mutuel et de stimulation. Autonomisés, les travailleurs de Zorgbedrijf Antwerpen prennent le pouvoir et ont leur développement en main.

« Toute notre stratégie dérive de ce constat: donner le pouvoir à nos gens, écouter ce qu'ils ont à dire, ce qui n'est pas forcément une évidence dans une organisation comme la nôtre, et leur permettre de se développer, explique Philippe De Bruyne. Ce sont les trois piliers de notre approche. Chacun doit être maître de sa carrière, c'est en tout cas ma conviction. Je crois aussi en un management de terrain. Pousser les managers à aller voir les cuisines ou à se rendre chez nos clients et comprendre la réalité de nos collaborateurs est essentiel à mes yeux. De cette manière, ils apprennent à bien connaître leurs équipes et cela crée un environnement qui pousse à la prise d'initiatives. »

Enfin l'accompagnement des collaborateurs s'articulent dès avant même qu'ils ne posent… leur candidature puis tout au long de leur vie dans l'organisation. Cela se fait par une approche d'employer branding à la pointe, des processus de recrutement intenses et approfondis, un recours très ciblé aux étudiants qui viennent travailler et se former dans l'organisation, une attention portée à la qualité de l'accueil lors de l'entrée en fonction. Une fois entrés en fonction, les collaborateurs bénéficient d'une gestion des compétences, d'un accompagnement dans leur carrière (y compris hors de l'organisation si cela se justifie) et de coaching individuels. En 2012, Zorgbedrijf Antwerpen a dispensé 33.750 heures de formation, soit une moyenne de 3,5 formations par travailleur. Comme le résume Philippe De Bruyne, « dans un environnement de soins, il n'est que de bon sens que de prendre également soin de ses ressources humaines ».