Categorie HR Manager de l'annee

Ursula Saint-Léger

Umicore



La responsabilité sociétale et l’implication active tout au long des fusions et acquisitions: deux champs sur lesquels les RH déclarent une valeur ajoutée à être plus impliqués. Chez Umicore, Ursula Saint-Léger a concrétisé l’intention de manière spectaculaire.

Les projets

« Sustainable Development Reporting »

A son arrivée chez Umicore, la dimension sociale ne représentait qu’une poignée de lignes dans le rapport annuel 2003. Première étape: faire preuve de persuasion et de talents de négociation pour gagner un peu plus d’espace, soit… deux pages pour l’édition 2004. Mais c’était loin de traduire tout ce que le groupe accomplit en matière de People Management. En collaboration avec l’équipe EHS (Environment, Health & Safety), le CEO a pu être convaincu de passer à la vitesse supérieure en matière de reporting, sur base de dix objectifs suivis de façon régulière sur une période de cinq ans afin de mesurer les progrès accomplis. La décision a ensuite été prise de fusionner le rapport Sustainable Development avec le rapport annuel de sorte d’aboutir à un « Report to Shareholder and Society », récompensé par les analystes financiers comme étant le meilleur rapport annuel pour l’année 2006.
Quels sont les cinq objectifs RH (les cinq autres étant du ressort EHS), la manière de les mesurer et la méthode suivie pour impliquer les équipes RH? Tous les sites doivent développer et implémenter un plan local en matière…
Objectif 1: … de responsabilité vis-à-vis de la communauté locale
Objectif 2: … d’employeur de choix
Objectif 3: … de dialogue constructif et de communication ouverte
Objectif 4: … d’encouragement à l’apprentissage et au développement
Objectif 5: … d’application des politiques groupe concernant l’égalité des chances et la diversité, le respect des droits humains et le code de conduite d’Umicore.
Pour stimuler le « buy in », un vaste roadshow a notamment été réalisé dans les sept régions pour impliquer directement les 1.400 managers d’Umicore.

Points forts:
- la démarche permet de montrer et de mesurer ce qui est fait en matière RH, de réaliser des benchmarks et de partager les bonnes pratiques
- la concrétisation de thématiques qui sont belles sur papier mais qu’il n’est pas facile de faire vivre (Umicore Way, code de conduite, valeurs)
- la démonstration que les RH sont partenaires du business et du succès
- lors de la dernière enquête de satisfaction, l’objectif 1 a été identifié comme un point clé de fierté d’appartenir à Umicore et de la volonté d’y rester!
- attractivité en tant qu’entreprise responsable

« Zinc Alloys Carve Out Project »

Voici quelques années, Umicore décidait de sortir de l’activité des métaux de base (aluminium, cuivre, zinc). Dans cette logique, le groupe a procédé à la scission de ses activités cuivre en les apportant à une société distincte, « Cumerio ». Le projet mis en évidence ici concerne quant à lui l’activité zinc, scindée pour la préparer soit à une vente, soit à une joint venture. Ce processus a duré deux ans et a concerné la Belgique, la France et la Chine. Une opération qui a été menée sans un seul jour de grève, dans une période d’incertitude pour les collaborateurs alors qu’il était impossible de les informer quant à la recherche d’un partenaire. En matière de RH, ce chantier a consisté en la scission de l’activité zinc d’Umicore, la préparation du management et des systèmes RH de sorte de les rendre indépendants et durables, dessiner la nouvelle organisation et reconfigurer celle d’Umicore, identifier les profils intégrant l’une ou l’autre et préparer les Service Level Agreements nécessaires. Une fois ce processus abouti et la maturité atteinte, l’annonce a été faite de la joint venture avec l’entreprise australienne Zinifex, également réalisée sans un jour de grève.

Points forts:
- le processus (1.400 personnes concernées) a été réalisé en un temps record de moins de 17 mois, de façon éthique et avec la reconnaissance du travail accompli par les représentants syndicaux
- la société Nyrstar, désormais premier producteur de zinc au monde, a été introduite en bourse sur Euronext Brussels
- la démonstration que les RH constituent un partenaire fiable pour ce type de projet, tant en matière de fusion et acquisition, d’intégration que de scission d’activités

Umicore en bref

- Effectif: 17.180 personnes
- Effectif RH: 18 en direct, 260 à un deuxième/troisième niveau de l’organisation