Categorie HR Manager de l'annee

Régis Mulot

Vice-président RH de Levi Strauss Europe



La valeur du prix

« Cette nomination – et, qui sait?, le prix – est avant tout une belle reconnaissance du travail de l’équipe RH dans son ensemble, soit vingt personnes pour un effectif de 500 personnes à Bruxelles et 5.000 en Europe. Je la vois comme un outil de valorisation interne de la fonction très important: dans une société à la marque forte, d’autres fonctions, comme les créatifs, sont souvent sous les feux des projecteurs et les fonctions de support restent dans l’ombre. Vis-à-vis de l’extérieur, c’est une opportunité de consolider l’image d’entreprise attractive pour les professionnels RH qui, je l’espère, la mettront sur leur liste des employeurs pour qui ils aimeraient travailler. Plus largement, elle montre l’attachement de la direction à valoriser son capital humain. Enfin, comparé aux entreprises déjà récompensées et aux autres nominés, Levi Strauss Europe est de taille réduite: c’est un encouragement aux DRH de plus petites structures. Pas besoin d’être DRH d’une société du BEL 20 pour être nominés! »

Pourquoi le récompenser

« Ce que je souhaite mettre en avant, ce sont moins une gestion ou des outils RH que le volet sociétal de notre gestion au sens large, dans une perspective de partage d’expérience et de réflexion sur ce qui peut être développé. Ma plus grande victoire le soir de la HRM-Night, ce serait que quelques DRH, voire même quelques dizaines d’entre eux, se disent inspirés par nos initiatives – Community Day, programme de volontariat, lien entre communication interne, RH et sociétale, etc. – et veuillent ensuite développer des initiatives comparables dans leur entreprise. »

De profil

Juriste sorti de l’Université de Paris II Assas, Régis Mulot suit un cursus en gestion à Paris VIII Dauphine avant d’entrer, en 1989, chez Chronopost, filiale que venait de créer La Poste française dont le monopole était écorné par la concurrence d’opérateurs privés. Sa fonction: responsable formation, avant de prendre également en charge les relations avec les partenaires sociaux. Durant ces trois années, la société passe de 200 à 1.500 personnes. Il devient ensuite business planner et chef de projets IT à l’International Post Corporation, centre de coordination internationale des opérateurs postaux, basé à Bruxelles. Ayant pris goût à l’international, il rejoint GTECH, une société IT américaine qui équipe la quasi-totalité des loteries mondiales en hardware, en software et en équipes de gestion, dont il devient HR Director Europe, Middle East, Africa, Asia and Australia. Après un passage chez Broadnet, start-up de la nouvelle économie, il arrive chez Levi Strauss Europe dans une fonction de DRH Rewards and Services, avant d’être appelé à gérer la réorganisation qu’a connue l’entreprise en 2003, puis d’être nommé Vice-président RH de Levi Strauss Europe, également en charge des Community Affairs.